Emballage logistique : cerclage ou film plastique pour vos palettes ?

Quand vous expédiez des marchandises, votre priorité est de vous assurer qu’elles arrivent à destination sans avarie. Qu’elles soient transportées par bateau, avion, train ou camion, elles doivent impérativement être bien protégées. C’est essentiel pour entretenir de bonnes relations avec vos clients et à plus forte raison votre réputation. La qualité de votre emballage logistique témoigne de votre sérieux et de votre fiabilité. Elle entre aussi en ligne de compte lors des opérations de manutention et du stockage de vos palettes. Mal sécurisées, ces dernières représentent un risque pour l’intégrité de vos produits et pour les personnes qui les manipulent. Bien préparer vos palettes revêt donc une importante capitale. Cela requiert de procéder à des choix stratégiques, tels que la meilleure méthode pour sécuriser efficacement vos marchandises. Pour préparer votre emballage logistique, vous pouvez ainsi choisir entre le cerclage de vos palettes ou leur filmage. Chacune de ses techniques a ses spécificités : c’est ce que nous vous expliquons dans cet article.

Filmage et cerclage : deux techniques pour vos emballages logistiques

Le filmage et le cerclage de palettes sont deux techniques bien connues des entreprises logistiques. Ces méthodes visent à protéger les marchandises posées sur une palette lors de leur transport, manutention et stockage.

En quoi consiste le filmage ?

Le filmage consiste à entourer la palette et les marchandises qu’elles portent d’un film plastique. Cette technique est idéale pour protéger des colis de même largeur, qui, une fois gerbés, présentent une forme homogène. Il convient aux charges légères, amenées à être peu manipulées et transportées sur des distances plus ou moins courtes.

Le film plastique utilisée en logistique peut être de plusieurs natures. Celui-ci est généralement étirable. Si on le trouve fréquemment transparent, il existe aussi en différentes couleurs pour, par exemple, faciliter l’identification des biens palettisés. Le film plastique étirable peut aussi être opaque : la couleur noire garantit la confidentialité des biens. Cette alternative réduit donc les risques de vol et protège également les marchandises de la lumière.

Le film plastique peut aussi être rétractable. Cette solution convient davantage aux charges lourdes et aux formes hétérogènes qui demandent d’être bien protégées lors des opérations logistiques. Sous l’effet de la chaleur, il épouse la forme des marchandises à conditionner. Il peut, par exemple, servir à emballer des pièces automobiles.

En quoi consiste le cerclage ?

Le cerclage est la méthode préconisée dès lors que les palettes portent des charges lourdes. Elles requièrent à ce titre d’être sécurisées pour protéger non seulement les biens, mais surtout les personnes qui les manipulent. Une palette mal emballée met en danger les opérateurs pendant les phases de manutention et de stockage.

Le cerclage d’une palette consiste à maintenir les marchandises ensemble à l’aide d’une fine sangle, appelée feuillard. Celui-ci existe en différents matériaux. Chacun d’entre eux a des caractéristiques spécifiques et appelle, par conséquent des usages différents. Le choix du feuillard de cerclage dépend du poids du chargement et du type de marchandises palettisées. On distingue ainsi :

  • Le feuillard en polypropylène (PP), qui supporte jusqu’à 350 kg,
  • Le feuillard en polyester (PET), pour un chargement jusqu’à 550 kg
  • Le feuillard textile, le plus polyvalent, pour les palettes qui pèsent jusqu’à 1 tonne,
  • Le feuillard inox, le plus résistant, puisque cet acier conserve ses propriétés dans le temps.

Il va sans dire que la qualité du feuillard que vous allez choisir est garant de la sécurité de vos biens.

Pour vous assurer de son efficacité, le feuillard doit aussi être correctement serti. Pour fermer un feuillard textile, un feuillard métallique ou un feuillard plastique, vous aurez besoin de boucles de cerclage ou de chapes de sertissage adaptées. Par exemple, dans le cas d’un cerclage technique, l’utilisation d’un feuillard inox requiert l’usage exclusif de chapes en inox.

Les boucles métalliques autorisent un cerclage manuel, mais celui-ci peut être facilité en utilisant un tendeur. Pour sertir un feuillard avec des chapes, le cerclage s’effectue à l’aide d’un tendeur-sertisseur. Les appareils de cerclage semi-automatiques sont préconisés pour maintenir une cadence soutenue.

Cercler une palette : quels avantages ?

Le cerclage d’une palette est à privilégier lorsque le chargement forme un ensemble hétérogène. C’est la technique d’emballage professionnel la plus fiable pour solidariser des marchandises. Par exemple, il est adéquat de cercler une palette lorsqu’elle transporte des matériaux de construction, des fûts ou toute charge qui présente des angles saillants.

Grâce au cerclage, les marchandises sont aussi plus compactées, ce qui permet d’économiser du volume. C’est un point important pour optimiser notamment le transport et le stockage.

Cercler une palette est aussi approprié pour les charges très lourdes. Dans ce cas de figure, un film plastique, même rétractable, opposerait une résistance trop faible. Il peut donc s’avérer dangereux d’uniquement filmer une palette lourde. Pour assurer la sécurité des biens et des manutentionnaires, le cerclage est la méthode d’emballage logistique la plus fiable.

Contrairement au cerclage, le film plastique n’a, en effet, pas vertu à maintenir durablement ensemble des marchandises sur une palette. Cette solution convient davantage pour les protéger de la poussière, des intempéries et éventuellement de la lumière si on choisit un film opaque. À l’inverse, le simple fait de cercler la palette ne protège pas les marchandises contre la poussière ou les aléas de la météo. C’est pourquoi vous pouvez combiner les deux méthodes.

Comment bien cercler une palette ?

Pour la protection des marchandises et la sécurité des personnes, bien cercler vos palettes est essentiel.

Afin de gerber la palette efficacement, vous pouvez commencer par ajouter des intercalaires au fur et à mesure que vous empilez les cartons. Cela suppose que le chargement soit plus ou moins homogène.

Une fois votre palette gerbée, vous la cerclez à l’aide du feuillard adapté à votre charge et aux marchandises. Vous fermerez alors le cerclage manuellement, à l’aide de boucles métalliques, ou grâce à des tendeurs.

Pour protéger chaque angle de vos cartons sur lesquels passe le feuillard, il est possible d’insérer des coins para-feuillards. Vous pouvez également protéger les bords extérieurs contre les chocs en installant des cornières, tandis qu’un coiffe-palette est recommandé pour la partie haute.

Enfin, en fonction de votre chargement, vous pouvez emballer la palette avec du film, qui empêche la poussière et la pluie d’altérer vos marchandises. Ainsi, votre palette est bien sécurisée grâce au cerclage et protégée contre les éléments naturels grâce au film plastique.

Le cerclage est une méthode d’emballage logistique efficace qui vous permet de solidariser les différents éléments d’une palette, quelle que soit leur nature. C’est la technique à préconiser pour les charges lourdes et hétérogènes. En rassemblant les marchandises, il permet d’économiser de la place dans le transport ou dans l’entrepôt. Enfin, le cerclage assure que toutes les marchandises restent maintenues ensemble lors de leur transport, manutention et stockage. C’est avant tout une technique logistique sûre pour une protection efficace des marchandises et des collaborateurs chargées de les déplacer.

Meta title : Emballage logistique : film ou cerclage de palette ?

Meta description : Pour sécuriser votre emballage logistique, faut-il filmer ou cercler vos palettes ? Découvrez quelle méthode choisir pour réussir vos travaux de palettisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping